ITALIE : Une Sénégalaise de 17 ans tue à coups de couteau son violeur, un marocain de 63 ans

Le drame se passe en Italie, plus précisément dans la ville de Sienne. Une étudiante Sénégalaise âgée de 17 ans a tué, vendredi, peu avant 19 heures, un Marocain de 63 ans, en lui plantant sept coups de couteau au torse, au dos et au visage.

La procureure du tribunal pour mineurs, Roberta Pieri, a décidé de placer dans le centre d’accueil pour enfant, une étudiante sénégalaise âgée de 17 ans qui a tué un travailleur marocain âgé de 63 ans à Castelnuovo Scalo, dans la province de Sienne, après une tentative de viol sexuel. Mais la magistrature tentait toujours de vérifier les faits ayant conduits au meurtre, même si la jeune fille a avoué.

Selon une première version des faits, la jeune fille vivait dans une maison avec sa famille et l’homme de 63 ans,  d’origine marocaine. À ce moment-là, vendredi soir, ses parents n’étaient pas là et elle était avec ses sœurs âgées de deux et six mois. L’homme sortirait de sa chambre, nu. La fille était dans la cuisine. Il l’aurait emmenée dans sa chambre, où elle se serait échappée pour se cacher dans la cuisine. Le Marocain l’y rejoindrait alors et elle l’aurait frappé au moins sept fois au visage avec un couteau.

Selon l’enquête, elle n’est pas allée par quatre chemins pour avouer le crime et expliquer qu’elle s’est défendue après que la victime l’ait attaquée dans la cuisine du bâtiment où ils habitaient ensemble et tentait de la violer.

Malgré tout, renseigne Vox Populi qui donne l’information, elle a été inculpée de meurtre par le Bureau du procureur de la jeunesse de Florence et placée en détention dans un centre d’accueil pour mineurs.

 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom