Jean Paul Dias : “Ceux qui accusent Barthélémy, d’offense au chef de l’Etat, sont des menteurs”

Jean Paul Dias est sorti de son mutisme après l’arrestation de son fils Barthélémy Dias. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur a été placé en garde a vue depuis vendredi, pour offense au Chef de l’Etat et outrage à magistrat. Le chef de file du Bloc des centristes Gaïndé (BCG) qui vient à la rescousse déclare que c’est plutôt son fils qui est la victime. Puisqu’il a été arrêté le jour du Vendredi Saint.

«Je voudrais d’abord dire que pour ce qui concerne l’offense  au chef de l’Etat, il ne l’a cité nulle part. Ceux qui l’accusent sur ça sont des menteurs. Ensuite, ces magistrats qui disent qu’ils ont été offensés, mais ces magistrats ont offensé tous les chrétiens du Sénégal, tous les catholiques du Sénégal. C’est un fils de Jésus-Christ, ils ont offensé Jésus-Christ », fulmine Jean Paul Dias.

Selon Jean Paul Dias, «il faut être sans culture, un ignorant, pour arrêter un chrétien le Vendredi Saint. Moi je suis chrétien, je n’aurais jamais arrêté un musulman le jour de la Tabaski, la veille de la Tabaski, le jour de la Korité ou la veille de la Karité. Ils nous ont offensés, ma famille a été offensée, Barthélémy Dias a été offensée. Il parle d’offense à un magistrat, quand le  magistrat là s’était  mis à prononcer le verdict, il ne l’a pas terminé. Des qu’il a prononcé les cinq ans et qu’il devait continuer, la foule qui était dans  la salle l’a attaqué il a fuit. Ils sont censés dire la justice au nom du peuple Sénégalais. Le peuple leur a montré le désaveu. Donc ils ont offensé le peuple Sénégalais », rapporte la RFM.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom