JUSTICE : Voici pourquoi le Ministre Ismaïla Madior Fall a été limogé

    Démis de son poste de ministre de la Justice lors du dernier remaniement, Ismaïla Madior Fall a été nommé, aussitôt après, ministre d’État à la présidence de la République. Quelques jours après, les langues commencent à se délier sur les raisons de son limogeage.

    Le quotidien Enquête, dans sa parution d’hier, tente de percer le mystère qui entoure le départ de Ismaïla Madior Fall du département de la Justice. Nos confrères rapportent que l’ancien Garde des Sceaux aurait fait les frais du mécontentement de certains barons de la Magistrature.

    De hauts magistrats craignant pour avenir, auraient ainsi suggéré au chef de l’Etat, Macky Sall, de faire bouger le Constitutionnaliste.

    Qu’importe, Macky qui a une “confiance totale à Ismaïla Madior Fall, sur toutes matières de Droit”, confie la source d’Enquête, lui confiait toutes les réformes d’envergure et le mettait dans ses valises, chaque fois qu’il se déplaçait pour des “destinations sérieuses”.

    Encore aujourd’hui, sa nomination comme ministre d’État a surpris plus d’un observateur. Et c’est Macky Sall, lui-même, qui crève l’abcès. En effet lors de la réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR), le désormais ex-garde des Sceaux fait partie du groupe de juristes travaillant sur la réforme devant supprimer, sous peu, le poste de Premier ministre.

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom