Kaolack : Le meurtrier de “Mouhamed l’américain” meurt atrocement en prison

A Louga, le nommé B. Ka alias Amadel n’aura pas attendu le verdict pour le meurtre de “Mohamed l’américain”, surnom donné au jeune américain tué en janvier dernier par des malfrats qui s’étaient introduits à leur domicile de Kahone dans la région de Kaolack. En tentant de s’évader

Une fin tragique pour le présumé meurtrier de l’américain tué à Kahone et arrêté récemment à Linguère. Poursuivi pour assassinat, B. Ka alias Amadel a été placé sous mandat de dépôt à la prison de Louga. Après une semaine de détention, il a rendu l’âme à la maison d’arrêt et correctionnelle de Louga où il tentait de s’évadait. Lors de son évasion, il a lourdement chuté avant de cogner sa tête contre les carreaux. Il a été hospitalisé à l’infirmerie de la prison avant d’être évacué aux urgences de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye.

Le procureur qui s’est saisi de l’affaire s’est rendu dans la capitale du Ndiambour pour apporter la lumière sur les causes de la mort du détenu. Une autopsie a été ordonnée afin de lever toutes les zones d’ombre. Les résultats de l’autopsie sont attendus ce mardi.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom