Khadija Sy , scénariste de la série “Maîtresse d’un homme marié” parle

La scénariste de la série sénégalaise la plus controversée se livre au journal l’Obs. La non moins connue de la sphère médiatique , Khadija Sy ex animatrice de la 2stv et par ailleurs scénariste et co-productrice de la série maîtresse d’un homme marié  assume le coté jugé plus ou moins choquant de la sérié.

 

L’unanimité n’est pas de ce monde 

“La série ne fait pas l’unanimité . Certaines scènes jugées amorales ont suscité un lever de bouclier de la part de l’Ong Jamera qui n’a pas hésité à leur servir une mise en demeure , après avoir exigé tout bonnement sa censure parce que pervertissant la jeunesse sénégalaise. La scénariste Khadija Sy de répondre ” je suis dans une logique de respecter toutes les sensibilités et points de vue.L’unanimité n’est pas de ce monde .

On condamne les gens sans sursis 

Nous avons l’habitude de condamner les gens sans leur donner un sursis, sans comprendre leurs réelles motivations. Dans l’approche j’ai essayé d’être vraie . Je ne me suis pas enfermée dans une chambre pour écrire cette histoire. Il a fallu faire un travail de recherches, recueillir des témoignages . En mettant en avant des histoires de femmes , on ne pouvait pas éluder la sexualité , des questions comme l’infidélité, le harcélement, la polygamie , la dépression . Le retour pour les gens qui regardent , peut faire mal. Je les comprend mais je n’ai pas inventé la sexualité féminine , je n’ai fait que la montrer. Ce qui dérange c’est le personnage de Maréme qui est partie de nos subconscients . Elle est vraie et dit les choses comme elle les sent .

Chacun est assez responsable de ce qu’il fait et en assumer les conséquences 

On a tous dans notre entourage , cette personne qui n’est pas conventionnelle . Chacun est assez responsable pour savoir ce qu’il fait et en assumer les conséquences . je respecte cela. Maintenant dans ma façon de faire , je peux heurter parce que je suis libre . J’assume ma liberté et me rends compte que je suis peut être en avance ” , Khadija Sy.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom