« Kocc Barma » Le faux administrateur du site adulte senep0rn* victime d’AVC

Placé sous mandat de dépôt et envoyé à Rebeuss, le faux Kocc Barma va mal. En effet d’après une source, il est victime d’un accident vasculaire cérébral AVC. Nos informateurs renseignent qu’il a été évacué dans un hôpital de la place.

Ce père de trois enfants a été arrêté le 25 janvier dernier. Il est poursuivi pour complicité de trafic de cocaïne, viol et diffusion de données personnelles. Il risque la chambre criminelle.

L’usurpateur qui se faisait passer pour « Kocc Barma », administrateur du site sénégalais pour adulte, se nomme Mbaye Dièye. Ce dernier, entendu sous le régime de la garde à vue à la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité est dans de sales draps.

Selon le vrai “Kocc Barma”, le mis en cause est un proche du lutteur Modou Lo avec qui il était en Espagne lors de sa préparation en vue du combat qui devait l’opposer à Balla Gaye 2. Après Niang Kharagne donc, voilà un autre proche du “Roc” des Parcelles-Assainies qui se voit sous le feu des projecteurs pour de mauvaises raisons.

Il ressort des différentes dépositions que Modou Dièye collectait des photos et vidéos de jeunes filles. Ensuite, il les contactait par snapchat ou d’autres applications avec un profil identique à celui de « Kocc barma » (un homme en capuche noire), en leur affirmant qu’il avait leur vidéo intime avant de promettre de les supprimer si elles couchaient avec lui.

Une fois que les victimes paniquaient et cédaient, il les invitait dans une chambre d’hôtel, couchait avec elles, tout en prenant soin de filmer la scène. Et, ainsi de suite, il revenait à la charge chaque fois qu’il avait besoin de satisfaire ses désirs sexuels si ce n’est pour exiger de l’argent à ses victimes, qui se retrouvaient doublement piégées. Qui plus est, il se vantait que « lui Kocc Barma » était protégé par des femmes très influentes avec lesquelles il couchait et que c’est la raison pour laquelle il pouvait agir en toute impunité.

Interrogé sous le régime de la garde-à-vue, le mis en cause a reconnu les faits.


VIDEO –  Le Faux « Kocc Barma » qui se passait pour l’administrateur du site adulte senp0rn* :

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom