La Russie interdit à un avion d’air France de traverser son espace aérien

AVIATION – Le vol Air France Paris-Saïgon n’est pas arrivé à destination jeudi 1er novembre. Selon « Europe 1 », informé par l’appel d’une passagère, il a dû rebrousser chemin car il n’avait pas d’autorisation pour survoler l’espace aérien russe.

C’est du jamais vu. Mais lorsque la Russie dit non, il n’y a plus qu’à faire demi-tour, un point c’est tout. En témoigne cette passagère de l’avion Air France qui a joint Europe 1 par téléphone. Elle était en route pour Saïgon au départ de Paris, quand le pilote a dû rebrousser chemin pour l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, six heures après son décollage. La raison donnée par le chef de bord ? L’avion n’a pas l’autorisation de survoler l’espace aérien russe.

-

 

Parti à 13h22 de Roissy Charles-de-Gaulle, le vol AF 258 est donc revenu à son point de départ six heures plus tard, atterrissant sur le tarmac de l’aéroport francilien à 19h11, après avoir tenté, en vain, de se poser à Varsovie (Pologne).

Un «bug informatique»

« Après enquête interne, nous avons identifié la cause de l’incident », nous précise le porte-parole d’Air France. « Il s’agit d’un bug informatique qui s’est produit pendant la mise à jour de la route aérienne du vol, provoqué par le changement de saison aéronautique entre l’été et l’hiver ». Chaque année, entre le 31 octobre et le 1er novembre, les catalogues de vols sont susceptibles de changer en fonction du nouveau calendrier saisonnier, défini par par l’Association internationale du transport aérien (IATA), nous explique-t-on.

Les 343 passagers – qui « seront indemnisés » promet Air France – seront «reroutés vers Hô-Chi-Minh-Ville le plus vite possible ». « Dans cette attente, ils sont hébergés dans des hôtels à Roissy », ajoute l’entreprise.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom