L’affrontement est certes inévitable mais avec quelle stratégie ? (Par Pape Abdoulaye TOURÉ)

À l’instant T, nous sommes tous conscients que Macky SALL est un dictateur peureux ce qui n’est plus à démontrer d’ailleurs. D’après les scandales qu’il a commis avec son gouvernement composé essentiellement de délinquants et de voleur de deniers publics, il n’a pas intérêt à gérer ce pays dans la démocratie mais plutôt dans la dictature pour s’agripper au pouvoir.

Mais je ne suis pas d’accord des méthodes de lutte contre la dictature et le plan makyavélic de Macky SALL adoptées par les organisations citoyennes comme politiques. Parce que si une organisation citoyenne ou un parti politique croit qu’à lui seul, il peut faire reculer MACKY SALL de sa stratégie c’est parce qu’il ignore beaucoup de choses sur celui qu’on a affaire.
Hier c’était Pastef Dakar et FRAPP Dakar, Samedi Coalition le Peuple, après ça sera le Collectif Noo Lank ou Sénégal Notre Priorité (SNP) ou une autre organisation ou parti politique de l’opposition avec toujours des actions qu’on pouvait faire tous ensemble avec le même mot d’ordre.
Je tiens à rappeler que je ne suis contre aucune initiative prise par mes camarades que je respecte beaucoup mais par contre je prône pour des actions collectives et non pour cette dispersion où chacun cherche à être le plus visible ou le plus connu par les Sénégalais. L’heure est certes à la mobilisation citoyenne mais l’heure est aussi à l’unité de toutes les forces vives pour former un bouclier contre le plan makyavélic de Macky SALLE.
Nous avons affaire avec quelqu’un qui a la police, le procureur de la République, l’Assemblée Nationale, la Dic, la Bip et de magistrats avec lui. Un adversaire comme tel nous pouvons pas lui faire face tant que nous nous unissons pas, tant qu’on se comprenne pas, tant que nous ne posons pas les mêmes actes avec des stratégies communes.

À quoi sert tous ces actes sans concordance, sans coordination ?

Il n’est pas encore trop tard pour qu’on se retrouve tous au tour d’une table sinon Macky SALLE va nous attraper un à un, les uns après les autres, politiciens comme activistes ou société civile parce qu’il sait que sans nous, le peuple peut avoir un problème de celui qui va le conduire pour dire non à la dictature que Macky SALL veux imposer dans ce pays.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom