L’Armp casse le contrat provisoire d’affermage attribué à Suez

La Sénégalaise des eaux (Sde) gagne la première manche dans sa bataille engagée pour faire casser le contrat provisoire d’affermage attribué à Suez. 

La Rfm qui donne l’information fait savoir que cette décision a été prise par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), laquelle a demandé la «reprise des évaluations financières ».

Ce nouveau cas de figure offre une nouvelle chance à la Sde qui avait crié au scandale lorsque la gestion de l’eau lui avait été retirée au profit de Suez.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom