LE BUDGET DU MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DU SENEGAL A CONNU UNE CROISSANCE DE 18%

Les députés ont adopté, mardi, à l’unanimité, le budget du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation arrêté, pour la gestion 2018, à la somme de 191 milliards 677 millions 833 mille 060 FCFA.

Le budget qui était arrêté à 162 milliards 002 millions 975 mille 840 FCFA l’année dernière a connu donc une hausse de 29 milliards 574 millions 857 mille 220 FCFA en valeur absolue et 18,26 % en valeur relative.
 « Les dépenses de personnel se chiffrent à 595. 020. 060 FCFA contre 503. 582. 840 FCFA en 2017, soit une hausse de 91 437 220 FCFA en valeur absolue et 18, 16 % en valeur relative », a indiqué le ministre Mary Teuw Niane.
 Cette hausse se « justifie par l’alignement des salaires et autres avantages sur les standards réglementaires et la prise en charge des agents nouvellement affectés au ministère », a-t-il expliqué.
 Les dépenses de fonctionnement ont elles enregistré « une hausse de 860 millions FCFA en valeur absolue et 32,20% en valeur relative » a dit le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
 « Cette hausse permettra essentiellement compléter la dotation de l’Office du baccalauréat et d’appuyer les activités de la cellule genre du ministère », a-t-il ajouté.
 « Les dépenses de transferts courants sont chiffrées à la somme de 134. 071. 838. 000 FCFA contre 123. 456. 421. 000 FCFA au dernier exercice, soit une augmentation de 10. 615. 417. 000 FCFA en valeur et de 8,50 % en valeur relative », a-t-il souligné.
 « Cette augmentation permettra d’aller vers l’équilibrage du budget des institutions d’enseignement supérieur et de prendre en charge les œuvres sociales », a expliqué Mary Teuw Niane.
Les dépenses en capital sont estimées, pour la gestion 2018, à la somme 12. 909. 000. 000 FCFA contre 14. 122. 000. 000 FCFA en 2017, soit une baisse 1. 213. 000. 000 FCFA en valeur et de 8,59% en valeur relative.
 Pour les transferts en capital, les dépenses sont estimées, pour la gestion 2018, à la somme de 40. 471. 000. 000 F CFA contre 21. 250. 000. 000 FCFA en 2017, soit une hausse de 19. 221. 000. 000 FCFA en valeur absolue et 90,45 % en valeur relative.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom