« Le CFA est mort, vive l’AFRICOR » (Me Abdoulaye Wade)

Après l’accord de réforme du franc CFA qui a marqué la visite d’Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire, le 21 décembre 2019, le gouvernement français a adopté mercredi 20 mai 2020, en Conseil des ministres, un texte qui entérine les réformes promises concernant le Franc CFA (XOF) Afrique de l’Ouest.

“Le rôle de la France évolue pour devenir celui d’un strict garant financier de la zone”, a toutefois expliqué le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Ce point est appelé à évoluer lorsque la monnaie commune ouest-africaine verra le jour. Mais déjà présent des réactions fugent quant aux motivations réelles de la France. 

Réaction de l’ancien Président sénégalais, Abdoulaye Wade

“LE CFA EST MORT, VIVE L’AFRICOR” Telle a été, mercredi 20 mai 2020, la réaction de l’ancien Président Abdoulaye Wade lorsqu’il a appris que le Président Macron avait soustrait la garantie de convertibilité au franc CFA et mis fin au système du compte d’opération auprès du Trésor Français, étendu au Système Européen. 

Dans les heures qui viennent le Président Wade s’expliquera.

Dakar, 22 Mai 2020, 17h40 GMT.

Cabinet du Président Wade


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom