Le Maroc a-t-il interdit le survol de son territoire à un avion d’Air Algérie?

Le club de football algérien Jeunesse sportive de Saoura accuse le Maroc d’avoir interdit le survol de son territoire à un avion d’Air Algérie transportant 148 supporters. La diplomatie marocaine n’a pas encore réagi à cette information.

Samedi 22 décembre, un vol charter organisé par Air Algérie avec 148 passagers à bord devait décoller d’Oran et atterrir à Casablanca en faisant une escale à Bechar.

Cependant, le ministère marocain des Affaires étrangères a interdit à l’appareil, un Boeing 737-800, de traverser son espace aérien, a annoncé le club de football Jeunesse sportive de la Saoura (JSS) sur sa page Facebook.

«Malgré le fait qu’Air Algérie disposait de toutes les procédures légales et ait obtenu une autorisation du ministère marocain des Transports, tout allait bien jusqu’à 14h30. Le ministère marocain des Affaires étrangères est intervenu et a refusé à l’avion d’entrer dans l’espace aérien marocain.»

Contactée par Sputnik, Air Algérie n’a pas donné de détails supplémentaires sur cet incident.

Les autorités marocaines n’ont pour l’instant pas donné de commentaires à ce sujet. D’après le média marocain Hibapress, la semaine dernière, un incident similaire s’est produit quand les autorités algériennes ont empêché un avion marocain avec des supporters à bord d’atterrir à l’aéroport de Bechar dans le sud du pays.

«Même si la semaine dernière les autorités algériennes n’ont pas autorisé un avion Air Arabia affrété par le club Ittihad Tanger, l’autorisation a été donnée, et directement au niveau de l’aéroport de Tanger, sans aucune considération de réciprocité. Il y a eu un délai de traitement, ce qui est normal, d’autant qu’il ne s’agit pas d’un vol d’État mais d’un vol commercial», a commenté à Sputnik une source autorisée compétente.

Source: Sputnik News

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom