Le Maroc est prêt à abandonner sa monnaie pour rejoindre la CEDEAO, selon Marcel de Souza l

Le Maroc abandonnera sa monnaie actuelle, le dirham, quand il aura légalement rejoint la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), indique Marcel de Souza, président de l’organisation économique régionale dans une interview accordée à l’agence de presse Sputnik. De Souza a insisté sur le fait que le royaume était prêt à rejoindre la zone monétaire commune prévue pour 2020.

«Dans sa demande d’adhésion, le roi a écrit que lorsqu’il y aura une monnaie unique, le Maroc sera prêt à abandonner le dirham.»

Marcel de Souza a expliqué que les membres de la CEDEAO sont pressés d’adopter une monnaie unique avec une seule banque centrale. «Si nous nous étendons à d’autres pays, tous ceux qui adhéreront utiliseront cette monnaie unique. C’est ce qui va favoriser les échanges et les moyens de paiement», a-t-il ajouté.

Selon le président de la CEDEAO, la mise en œuvre de «l’euro africain» aura finalement lieu et les chefs d’État en seront informés, précise Sputnik.

Pour rappel, la candidature du Maroc pour l’adhésion à l’organisation économique régionale a été acceptée en principe le 4 juillet lors du sommet de la CEDEAO au Liberia.

Yabiladi

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom