L’eau bénite de “Zam Zam” guérit-elle le cancer ? La réponse d’une cancérologue saoudienne 

Source miraculeuse intarissable dont le prophète Muhammad (saws) louait les précieuses vertus thérapeutiques « L’eau de Zamzam convient à toute chose », l’eau bénite, qui jaillit dans le désert sur ordre de Dieu et a conservé son caractère sacré au fil des siècles, continue d’inonder le vaste monde musulman depuis la Terre sainte.

Toujours aussi prisée, bue et mise en bouteille par des millions de pèlerins, issus des quatre coins du monde, qui sont convaincus de ses mille et un bienfaits, à la fois nutritifs et curatifs, la célèbre eau de Zamzam est notamment réputée pour avoir le prodigieux pouvoir d’enrayer des maladies mortelles, notamment le fléau du cancer.

Mythe ou réalité ? Khawla Al Kuraya, une éminente professeure en médecine saoudienne, qui dirige l’Institut national du roi Fahad dédié aux enfants atteints de cancer, n’a pas craint de démythifier récemment l’eau purificatrice, réfutant catégoriquement les affirmations selon lesquelles elle est le parfait antidote contre le mal du siècle.

C’est au cours d’une intervention télévisuelle au fort retentissement, dans l’émission « Fil Soura », qu’elle a brisé bien des illusions, en recommandant vivement aux pèlerins de ne pas consommer l’eau de Zamzam.


A voir également : Comment la prière améliore la santé

 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom