Les confidences de la maman de Ousmane Sonko

Elle s’appelle Khady Ngom. Cette dame est la maman d’Ousmane Sonko candidat à la présidentielle du 24 février prochain. Face aux journalistes, lundi soir, chez elle aux HLM Néma, peu après le meeting de la coalition « Sonko Président » tenu à Ziguinhor, elle a fait des confidences sur son fils.

« C’est un vrai plaisir de voir mon fils déposer sa candidature pour la présidentielle du 24 février. C’est quelqu’un qui veut servir son pays. Il peut y arriver. C’est mon souhait. Je lui souhaite de devenir président. Il s’est déjà engagé dans la bataille et que Dieu l’accompagne. »

Son discours : « Il exagère un peu mais… »

« Cela m’a fait mal mais je me suis dit que c’est son destin. Radier quelqu’un de la fonction publique ce n’est pas facile. C’est la volonté de Dieu mais cela m’a fait mal. Je pense qu’il n’a rien perdu. Je me dis que vraiment il parle avec exagération, mais c’est la fougue de jeunesse. Il sait ce qu’il veut malgré tout. »

Tensions politiques : « Sonko doit encaisser »

« Il faut faire avec puisque c’est lui qui s’est engagé dans la politique. Il doit encaisser, puisqu’il a pris la décision de faire de la politique. Je suis une femme et je crois en Dieu. Cela ne me dérange pas. »

igfm


A voire également : La maman de Ousmane Sonko s’exprime pour la première fois!

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom