Les cris du cœur des insuffisants rénaux du Sénégal

 Les malades souffrants d’insuffisance rénale au Sénégal  se sont constitués en mouvement de soutien . L’insuffisance rénale reste une maladie très coûteuse au Sénégal, la séance de dialyse dans les centres privés s’élève à 65 000 FCFA soit 780000F le mois. La précarité de la population et le manque de moyens financiers de certains malades poussent le mouvement à solliciter de l’aide au prés des bonnes volontés.  

Une enquête minutieusement menée révèle  que 20 000 malades sont en stade d’insuffisance aiguë et 8 000 en phase terminale. Pire tous ces cas sont entassés à Dakar pour des soins. Et moins de 1 000 malades en hémodialyse sont sur toute l’étendue du pays. Le mouvement fustige le manque de centres pour veiller aux soins des insuffisants rénaux et fait savoir qu’il prend toujours rendez-vous avec la mort.

L’Etat du Sénégal doit penser à ses malades en leur octroyant des bourses de sécurité familiale mais aussi de subventionner leurs ordonnances . Ils sont vraiment ruinés par le coup exorbitant de la maladie.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom