Les divorces au Sénégal

Pourquoi certains couples ne parviennent plus à résister au divorce ? Ce phénoméne est à l'image de notre société qui est en crise . On a comme l'impression que notre société est malade. Les boulversements et mutations économiques ;culturelles et sociales s’avèrent êtres les causes principales.

Si on portait notre réflexion plus loin on pourra  affirmer sans nul doute qu’un défaut  d’entretien de la femme par le mari ; la manque de considération entre les deux conjoints; l’immixtion de la belle famille dans la vie de couple mais surtout le maraboutage ‘deudeulé’ en sont les causes principales du divorce au Sénégal.

Ce phénomène vu sous un autre angle démontre une banalisation du mariage de nos jours, il n’est plus pris au sérieux parce que l’union qui s’était basée sur le respect mutuel ,l’engagement autour des valeurs morales est désacralisé. Le  mariage n’est plus cet institut ou les des composants se fixent des objectifs clairs et précis.

Objectifs solides qu’aucune tempête ne pourra  écrouler grâce au courage et le dévouement de la femme mais aussi grâce à l’abnégation du mari qui est prêt à avaler des couleuvres sans détaler.

Tous les couples connaîtront des hauts et des bas et les partenaires se regardent en chien de faïence   en période de crise mais  il faudra lâcher prise et accepter de faire des compromis , ne serait ce que pour le bien être de la progéniture : les enfants  puisqu’ils n’ont pas demandé à naître alors pourquoi leur faire vivre le calvaire d’avoir des parents séparés ; ils ont  besoin de croître  dans un havre de paix pour se stabiliser moralement .

les enfants se sentent psychologiquement beaucoup plus en sécurité au prés de papa et maman et moralement ils sont plus aptes pour s’affirmer d’avantage dans leur milieu scolaire parce qu’ils puisent leur force dans le socle familial.

 

 

M. LEYE

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom