Les Etats-Unis recentrent leur coopération avec l’Afrique

Le secrétaire d’Etat Rex Tillerson a déclaré vendredi que l’administration Trump souhaitait recentrer la relation entre les Etats-Unis et l’Afrique afin de promouvoir le commerce et profiter du formidable potentiel qu’offre le continent.

‘D’ici 2050, la population d’Afrique devrait doubler pour atteindre plus de 2,5 milliards de personnes, dont 70% auront moins de 30 ans’, a déclaré M. Tillerson lors d’une réunion à Washington avec les ministres des Affaires étrangères de 37 pays africains.

Le secrétaire d’Etat a noté que les exportations américaines vers l’Afrique subsaharienne étaient passées de 17 milliards de dollars en 2010 à plus de 25 milliards de dollars en 2014. L’investissement direct en Afrique a atteint 57,5 ​​milliards en 2016.

‘L’Afrique est un marché en pleine croissance avec un potentiel énorme: cinq des dix économies les plus dynamiques du monde se trouvent en Afrique, et les dépenses de consommation devraient dépasser 2 milliards de dollars d’ici 2025’, a-t-il précisé.

Abordant les questions liées à la sécurité, Rex Tillerson a fait remarquer que les Etats-Unis se tenaient aux côtés des Etats africains pour lutter contre le fléau du terrorisme et pour s’attaquer aux causes profondes de l’extrémisme violent. Il a indiqué que Washington aidait 20 pays africains à former, déployer et soutenir plus de 27.000 soldats de la paix africains cette année dans des missions des Nations Unies et de l’Union africaine (UA).

Togodiplomatie.info

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom