Les graves accusations de Ahmed Khalife Niasse : “On a tué mon frère”

Ahmed Khalifa Niass a profité de sa conférence de presse hier pour faire de graves accusations. “Je dois dire aussi mon mécontentement par rapport à ce qui s’est passé. Il y a des personnes abjectes qui ont voulu prendre mon frère en otage. On avait isolé mon frère de ma soeur et de moi comme s’il n’avait pas de famille. Il parait même qu’il était paralysé d’une jambe. 

C’est la même chose avec son travail. Son groupe de presse était le fleuron de la presse, mais il a régresse parce qu’on a fait partir de nombreux talents. Aujourd’hui, ils ont engagé un combat. Je dis à ceux qui doivent gérer le groupe Walfadjri  d’avoir une ligne commerciale”, déclare-t-il d’emblée.

Avant de menacer les “comploteurs”. “Ils ont tués mon frère. Ils sont là-bas et aujourd’hui, ils l’ont mis dans un endettement lourd auprès des banques”, accuse-t-il dans les colonnes de L’As. Il promet ainsi de payer les dettes de son défunt frère.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom