Les malheurs s’accumulent pour Diop ISEG : Le Collectif des employés de l’institut l’attrait devant le tribunal du travail

La descente aux enfers continue pour le PDG de l’Institut Supérieur d’Entrepreneurship et de Gestion (ISEG). Après son rocambolesque histoire de moeurs impliquant la chanteuse Dieyna Baldé, voila qu’une autre plainte vient s’adosser contre le père de Abiba.   

Mamadou Diop, président directeur général de l’ISEG, qui croupit en prison depuis le mois de Mars doit encore répondre d’une plainte pour défaut de paiement de salaire.

En effet, après avoir tenté à maintes reprises une solution à l’amiable, le collectif des employés de l’ISEG, a finalement décidé de saisir le tribunal du Travail pour statuer sur leur sort.

Ce dernier avait, dans un premier temps, alerté à travers une correspondance, Mamadou Diop, par le biais de son avocat. Mais depuis lors, souligne un communiqué, aucune réaction du côté de Diop ISEG.

Las d’attendre des mois sans salaire et à la veille de la fête de Tabaski, le collectif a trouvé un autre moyen qui est de saisir le tribunal du Travail en attendant de franchir une nouvelle étape qui, selon le document, aura des conséquences désastreuses.

Pour rappel, les membres du Collectif n’ont pas reçu de salaires depuis le mois d’octobre 2019 et ces sommes réclamées sont évaluées à près de 30 millions FCFA. La gestion partisane des salaires est cependant dénoncée au moment où les membres du collectif courent toujours derrière leur dues créances depuis plus de 8 mois. À noter, selon le collectif, que d’autres sont à couteaux tirés avec le patron de l’ISEG, qui aura du mal à se tirer d’affaire.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom