Les rapts d’enfants ont repris de plus belle au Sénégal

C’est devenu une psychose au Sénégal, il ne se passe pas un mois sans que l’on entende parler d’enlèvements d’enfants,même pas plus tard qu’hier, une jeune dame de 33 ans répondant au nom de Ndéye Diallo a été prise en flagrant délit à Pikine Tally bou bess, elle tentait avec opiniâtreté d’enlever 4 enfants. Elle est actuellement arrêtée par la police.

Ces disparitions mystérieuses  ont suscité beaucoup de questionnements, la thèse la plus avancée est les sacrifices humains.  Les enfants sont généralement volés à des fins mystiques  puisque la plupart d’entre eux ont été retrouvés morts amputés d’organe  ou  de membre.

Il incombe aux parents de redoubler de vigilance sur la garde de leurs  enfants ; éviter de les mettre à la merci de la rue. L’heure est grave on est à quelques encablures des élections et tous les moyens sont bon pour arriver à ses fins.

Les enfants doivent être surveillés comme du lait sur le feu, car ils constituent la couche la plus vulnérable de la société, de pauvres innocents qui peuvent facilement être dupés et enlevés dans la rue.

Le Sénégal a ratifié la convention Internationale  sur le Droit des Enfants qui leur garantit le droit au développement et à la survie, le droit à la protection contre toute forme de violence.

Les enfants sont l’avenir de la nation, les protéger est un devoir !

Samarew Infos


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom