L’Espagne affirme avoir renvoyé 55 migrants vers le Maroc

L’Espagne a expulsé aujourd’hui vers le Maroc 55 des 208 migrants entrés la veille à Melilla en traversant la clôture entourant l’enclave espagnole, a annoncé la préfecture.

« Le gouvernement a appliqué le traité hispano-marocain de réadmission à 55 personnes, qui ont été reconduites au Maroc », selon un communiqué. 140 autres migrants ont déposé une demande d’asile. Dix se remettent encore de leurs blessures et trois sont des mineurs, a détaillé la préfecture.

Un migrant était mort hier peu après avoir pénétré dans la ville espagnole. « L’autopsie indique qu’il n’y a pas de lésion externe ayant provoqué le décès », a souligné aujourd’hui la préfecture qui avait évoqué la veille un arrêt cardio-respiratoire comme possible cause.

Un autre migrant est mort lors de la tentative de franchissement de la frontière côté marocain, où les autorités ont annoncé avoir arrêté quelque 141 migrants.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom