L’Etat du Sénégal détient 25% du péage de Dakar et fait passer la location de 1000 à 800 millions FCFA !

Le Chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a renégocié le contrat d’exploitation de l’Autoroute de l’Avenir. Le président de la République sénégalais qui a reçu en audience le Président directeur général ( Pdg) du géant français, Benoît de Ruffray, a demandé à ce dernier  de mettre en application ses propositions dans un délai de quinze (15) jours.

Dès lors, au lieu de 1000 F Cfa, la Société Eiffage de la Concession de l’Autoroute de l’Avenir  (SECAA SA) va débourser 800 millions de F Cfa chaque année pour la location du foncier.

Mieux, rapporte L’As, l’Etat du Sénégal devient actionnaire à hauteur de 25% dans ladite société. Chose que le chef de l’Etat avait annoncé dans son discours du nouvel an sans trop entrer dans les détails. Il avait déclaré : «  L’Etat est désormais actionnaire dans la société concessionnaire de l’Autoroute à péage ».

Selon les mêmes sources, Macky Sall a imposé la renégociation du contrat avec la Société Eiffage alors qu’aucune close ne prévoyait cela.

Port de Ndayane : L’Etat du Sénégal détient 40% des actions de DP World

Le chef de l’Etat avait aussi annoncé le 31 décembre 2020, la construction du mégaprojet du Port du futur à Ndayane (sur la Petite-côte) dont le contrat avait été négocié par le fils de l’ancien président Me Abdoulaye Wade, Karim Wade.

Selon le journal, sans contrepartie financière, l’Etat va détenir 40%  des actions de Dp Word, chargé de piloter le projet qui s’étend sur 1.200 hectares avec plus de 840 millions de dollars soit 448 milliards de F Cfa pour la première phase.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom