L’Homosexualité dépénalisée au Botswana

La Haute Cour du Botswana s’est prononcée en faveur de la dépénalisation de l’homosexualité. Pour les militants de la cause LGBTQ dans le pays ,il s’agit d’une décision historique. La Haute Cour a rejeté les lois qui imposent jusqu’à 7 ans de prison pour les relations homosexuelles , déclarant qu’elles étaient désormais anti-constitutionnelles. 

L’affaire a été portée devant les tribunaux par un étudiant qui a soutenu que la société avait changé et que l’homosexualité était plus largement acceptée . Le code du Botswana , en vigueur depuis 1965 ,interdit les relations, entre personne du même sexe, dans ce pays considéré comme l’un des Etats africains les plus démocratiques.

Cette décision au Botswana contraste avec la récente décision du Kenya , qui a refusé de dépénaliser l’homosexualité . Le mois dernier, la Haute Cour du Kenya avait refusé d’abroger les lois réprimant les relations homosexuelles , douchant les espoirs de la Communauté continentale LGBTQ ( lesbiennes, gays, bisexuels,transgenre,queers).

L’Angola ,la Mozambique, et les Seychelles ont abrogé les lois antigays ces dernières années  . Quant à l’Afrique du Sud , pays voisin du Botswana , sa constitution très  libérale, adoptée en 1996 , interdit toute discrimination fondée sur l’orientation sexuelle.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom