«l’OMS et les lobbies pharmaceutique veulent freiner le Covid-Organic, mais ils n’y arriveront pas» (Andry Rajoelina, Président Malgache)

Sous-estimé par les  scientifiques européens et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le président malgache, Andry Rajoelina, est monté au créneau pour  défendre son médicament, le «covid-organics», tiré de l’artemisia.

S’exprimant, lundi 11 mai, dans un entretien exclusif accordé à France 24 et RFI, le chef de l’État malgache a soutenu que le seul  tort  du «Covid-Organic», c’est qu’il provient d’un pays africain.

Pour le président, le Covid-Organic est efficace non seulement pour prévenir le coronavirus, mais également pour guérir de la maladie. Le président a révélé  qu’à Madagascar, 80% de la population se soigne à travers  le remède médicinal.

D’ailleurs, renchérit-il, c’est le fruit des recherches réalisées par l’Institut   malgache  de recherches appliquées (IMRA), qui a le statut de centre régional de recherche de l’Union africaine.

«La situation mondiale  de la crise sanitaire fait état de 300 000 morts maintenant pourquoi ignorer une possibilité de traitement», s’est interrogé le président malgache, rappelant les résultats obtenus par son remède.

«L’artemisia a fait ses preuves à  Madagascar. Sur un échantillon de 171 cas, 105 sont guéris, soit un pourcentage de guérison, de 61%».

Répondant à  une question  relative  à une  mise en garde de  l’OMS et d’autres spécialistes en médecines, l’homme fort  d’Antananarivo, réputé pour son franc parler, a répondu sèchement à ses détracteurs. Pour l’ancien maire de la capitale malgache, il y a des non-dits dans leurs argumentations, qui ressemblent tout simplement à des manipulations venant des lobbies.

« Si ce n’était pas Madagascar mais un pays européen  qui avait  découvert  ce remède, est ce qu’il y aurait eu autant de doutes. Je ne le pense pas ! », s’est-il désolé. Même si beaucoup de pays africains, ont reçu leurs lots de  « Covid-Organic », des scientifiques ainsi que l’OMS émettent toujours des réserves quant à l’efficacité du remède.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom