L’UGB bientôt en mouvement : Qu’a servi les leçons tirées de la mort de Fallou Sène ?

L’Université Gaston Berger de Saint-Louis est sur le point de revivre la même sombre histoire qui a coûté la vie à l’étudiant Fallou Sène. En effet, huit mois après cette tragédie, les étudiants sont de nouveau en mouvement pour non paiement de leurs bourses.

Ce lundi, les étudiants de l’UGB avait bloqué la route nationale 2 pour réclamer le payement de leurs bourses. Selon VoxPop, qui relaie l’information, ils menacent d’accentuer leurs revendications si les autorités ne prennent pas les dispositions idoines pour rapidement trouver une solution.

Selon Saër Ba, président de séance de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL), depuis le paiement de novembre, des centaines d’étudiants n’ont toujours pas perçu leurs bourses. C’est pourquoi, ils ont décidé de décréter 48 heures de cessation de toutes activités pédagogiques et 96 heures de journée sans tickets pour alerter les autorités.

Pour rappel, l’étudiant Fallou Sène a été tué par balle le 15 mai 2017 suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et les étudiants qui réclamaient le paiement de leurs bourses.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom