L’Ums recadre Me Mbaye Guèye suite à sa sortie

L’Union des magistrats Sénégalais (Ums) n’a pas mis du temps pour apporter sa réplique suite à la sortie du bâtonnier de l’ordre des avocats, Me Mbaye Guèye, sur les affaires Khalifa Sall et Thione Seck concernant le règlement 5 de l’Uemoa qui exige la présence de l’avocat dès les premiers heures de la garde-à-vue. Le juge Souleymane Téliko et Cie condamnent avec la dernière énergie, les attaques personnelles

Me Mbaye Guéye, le Bâtonnier de l’Ordre des avocats a fait de graves déclarations à l’encontre des magistrats du parquet qu’il accuse d’arrestations illégales. Par ailleurs, il a fait des menaces de déballages et a accusé le Procureur de la République de Dakar d’avoir instruit la violation délibérée du Règlement n°5/CM/UEMOA dans l’affaire Khalifa Sall ».

Elle rappelle qu’ « aucune disposition légale n’interdit une arrestation devant la prison et qu’’en tout état de cause, les divergences de vues qui sont le propre du débat judiciaire doivent trouver leur solution à travers l’exercice des voies de recours». Toutefois, elle juge inacceptable qu’« une personne, fût elle, bâtonnier, puisse s’ériger en censeur des magistrats et brandir contre eux des menaces».
« L’Ums en appelle au sens de la retenue et de la responsabilité de tous», informe la même source.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom