L’Université de Dakar transformée en “Guantanamo” : Plusieurs armes blanches retrouvées dans le campus … la DIC saisit

Ce dimanche, les hommes chargés de la sécurité du campus social de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar ont fait une descente dans les chambres des étudiants pour une fouille complète. Durant la manœuvre, des armes de type gourdin, sabre de chasse, poignards, barres de fer et autres armes de combat ont été découvertes.

Une chose qui n’a pas laissé les autorités indifférentes, mais aussi les nombreux parents d’étudiants qui sont de plus en plus inquiets de ce qui se passe actuellement à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. La Division des Investigations Criminelles (DIC) va entrer en action pour débusquer les détenteurs de ces armes et leurs fournisseurs.

On se rappelle que lors du renouvellement des amicales de l’UCAD, un étudiant avait été blessé à la tête par arme blanche. Une blessure tellement grave que l’étudiant avait été évacué à l’hôpital Fann de Dakar.

Au lendemain de la visite de Ousmane Sonko à l’université, des scènes de violence ont été notées entre ses partisans et ceux républicains. 
Une situation d’insécurité qui règne dans le campus social et qui pousse les autorités à saisir la police pour remettre de l’ordre dans l’université. Ainsi, les autorités ne veulent pas que l’université soit transformée en une zone de non droit, et des arrestations ne sont pas à écarter lorsque la DIC entrera en action dans le campus. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom