Macky Sall à l’Imam Dicko du Mali : “On n’est pas là pour demander la démission d’IBK »

Membre de la délégation des chefs d’État de la CEDEAO en mission de médiation à Bamako, le président sénégalais Macky Sall a tenu à rassurer le Mouvement du 05 –Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) dirigé par l’Imam Dicko sur leur réelle motivation mais aussi à faire des éclaircissement sur la mission.

« On n’est pas au Mali pour imposer une voie. Nous ne sommes pas des dictateurs », a dit le chef de l’exécutif sénégalais au M5-RFP avec lequel lui et ses homologues du Niger, du Ghana, de la Cote d’Ivoire et du Nigeria s’entretiennent depuis quelques minutes à l’hôtel Sheraton de Bamako pour trouver une solution à la crise malienne. 
 
Cette solution ne passera pas sans doute par la démission du président en exercice du Mali. En tout cas, c’est une option déjà écartée par les chefs d’État comme l’a rappelé le président Sall. « On n’est pas venu négocier la démission de IBK. On ne peut pas négocier sa démission », écarte Macky Sall. 

Le président Issoufou du Niger a pour sa part assuré que les revendications du Mouvement du 05 juin seront exposées au sommet extraordinaire sur la situation malienne de la CEDEAO prévue la semaine prochaine.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom