Macky Sall en quarantaine : Et si c’était “une ruse” pour ne pas recevoir le président français Macron ?

C’est l’information qui barre la presque totalité des quotidiens du Sénégal de ce jeudi 25 juin. Une nouvelle reprise d’ailleurs par tous les sites d’actualité. Le président Macky Sall est en quarantaine après être en contact avec une personne testée positive et présentant les signes cliniques de la maladie de COVID-19. Mais a y voir de plus clair, nous nous sommes posés la question à savoir si ce n’était pas une “mise en scène” pour trouver le prétexte de ne pas recevoir le président français Emmanuel Macron dans un contexte social en ébullition au Sénégal et en pleine pandémie.

Hier tard dans la soirée, l’information a distillé dans les médias en ligne et sur les réseaux sociaux. “Son Excellence le Président Macky Sall, ayant été en contact avec une personne qui s’est révélée positive à la COVID-19, a subi un test revenu négatif.  Toutefois, suivant les recommandations médicales en la matière, le Président Sall s’est mis en quarantaine pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 24 juin 2020.”

Au même moment, on nous signale que le Président Macron devait effectuer une visite mardi prochain au Sénégal. Mais suite à la quarantaine du Président Macky Sall, la visite a été finalement annulée pour une date ultérieure. 

Ces deux informations mises côte à côte nous a mis la puce à l’oreille. En effet, nul part, ailleurs il a été fait mention d’une visite officielle du président français au Sénégal, ni en conseil des ministres, ni à travers un communiqué du Gouvernement. Or, la rigueur républicaine voudrait que les visites de présidents étrangers fassent l’objet d’un communiqué de presse. et ce qui est plus étonnant, c’est la période choisie pour qu’un président européen dont le pays vient à peine de sortir d’un long confinement avec des défis nombreux à relever, se déplace pour venir rencontrer son homologue africain au moment même où les vols réguliers sont suspendus. 

Par ailleurs, dans un contexte social tendu où les populations ont été sodés par la crise sanitaire qui a fini d’impacter sur leur quotidien économique, une telle visite ne ferait qu’enflammer une situation très tendue. 

Ce qui nous amène à poser un certain nombre de questions : 

N’est il pas simplement un prétexte bien calculé pour ne recevoir son homologue français Macron que le président sénégalais a décidé de se mettre en quarantaine ? 

Si ce n’est pas le cas alors comment le président s’est mis en contact avec une personne présentant des signes cliniques d’après le communiqué ? 

Qu’est ce qui motive la visite d’Emmanuel dans ce contexte très particulier sachant que les gouvernement n’ont que des intérêts à défendre ?

Les jours à venir nous édifieront sur les questions qui trottent notre esprit depuis hier soir. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom