Macky Sall fait bloquer internet au Sénégal : L’accès à Facebook, Youtube, WhatSapp réduit de 80%

Les restrictions de l’accès à internet sont effectives au Sénégal.  La plateforme YouTube n’est pas la seule à être inaccessible au soir du 4 mars, journée de tension à travers le pays avec un bilan de deux morts et plusieurs blessés.

Facebook, Whatsapp, Telegram, etc… tous les serveurs sont en mode restriction, avec un accès entre 0 et 17% peut-on lire sur le site netblocks.org.
Une situation préoccupante alors que le pays traverse une crise née de l’arrestation du leader de l’opposition, Ousmane Sonko.

L’usage des VPN pour contourner l’interdit

Pour contourner les restrictions afin d’utiliser les applications mobiles célèbres comme Twitter, WhatsApp, Telegram ou Tinder il est conseillé d’utiliser les VPN (Virtual Private Network). Ce réseau privé virtuel permet d’établir une connexion sécurisée, une sorte de tunnel, entre l’endroit où ils se trouvent et un autre endroit dans le monde, pour faire croire qu’ils se connectent depuis cet endroit. Par exemple, ils arrivent à faire croire qu’ils se connectent depuis la France ou les États-Unis alors qu’ils se trouvent en Iran. En plus, cela permet de surfer d’une manière anonyme et sans risque d’espionnage car les données sont cryptées.

C’est aussi ce système que les Occidentaux utilisent quand ils sont en déplacement dans des pays où il y’a une restriction d’accès aux réseaux sociaux. Aujourd’hui, c’est assez facile. On peut même utiliser un VPN sur un smartphone et plus uniquement sur un ordinateur. Ces outils sont généralement payants.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom