“Malick Sall n’a aucun respect pour le peuple sénégalais” : Le porte parole du PASTEF traite le ministre de la justice de “menteur”

Le ministre de la Justice, Malick Sall, à l’Assemblée nationale vendredi, dit avoir informé le chef de l’Etat de la plainte de Adji Sarr contre Ousmane Sonko, pour viol. Et que Macky Sall a exprimé sa compassion à l’égard du leader du Pastef.

Des sentiments qu’El Malick Ndiaye ne partage pas. “Quelle compassion ? Il n’a aucun respect pour nous et pour le peuple sénégalais”, a-t-il réagi sur la Rfm, juste après la levée de l’immunité de son mentor.

“Je connais bien le ministre Malick Sall pour avoir travaillé avec lui avec Ibrahima Fall en 2012. Ses propos, même lui n’y croit pas. Comment peut-on croire quelqu’un qui a radié un monsieur qui a fait le cursus normal au Sénégal, admis majeur de sa promotion à l’Ena. En une signature, il a brisé la carrière administrative de ce brillant esprit, parce qu’il s’oppose à son régime.

Quelqu’un qu’on a traité de tous les noms d’oiseaux, de terroriste, envoyé des gendarmes chez sa maman, caillassé son siège, après avoir éliminé et exilé Karim Wade, malgré ce que Me Wade a fait pour lui, écarté Khalifa Sall de manière indigne… vous pensez qu’il aura de la compassion pour Ousmane Sonko ? S’il pouvait le tuer, l’égorger, il le fera”, a pesté le chargé de Com’ de Pastef.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom