Massacre de Boffa: La gendarmerie brise le silence à propos des arrestations à Toubacouta

La gendarmerie brise le silence sur les arrestations de 22 personnes dans l’enquête liée à la tuerie de Bofa Bayotte.

Dans un communiqué, la Division communication de la gendarmerie nationale renseigne que les investigations en cours ont permis d’identifier des pistes intéressantes qui ont favorisé, à ce jour, l’interpellation de ces 22 personnes, toutes de nationalité sénégalaise. La maréchaussée précise que cette opération d’interpellation, s’inscrit dans le cadre de l’enquête judiciaire en cours et a été menée sous la houlette de la légion de Gendarmerie Sud, par la Section de recherches appuyée par le Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) et la Légion de Gendarmerie d’Intervention (LGI), déployées à Ziguinchor la veille, par voie aérienne. Les gendarmes étaient appuyés pendant l’opération par des unités de l’armée nationale. Ce qui a fait selon la Directeur de la communication que les arrestations se sont déroulées sans heurts. Les investigations se poursuivent pour faire la lumière sur ce massacre.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom