Meurtre de Khady Diouf : En Sanglots, sa mère a du mal à cacher sa douleur (Vidéo)

En une semaine, le quartier Médina Fall a été frappé par le meurtre tragique de deux jeunes femmes. Il s’agit de Marième Diagne (25 ans) et celui de Khady Diouf, une mineure de 14 ans, en grossesse d’un mois, retrouvée morte par strangulation à l’aide d’une corde.

Dans cet entretien, Awa Ndiaye, la mère adoptive de Khady Diouf dit tout sur sa fille qu’elle vient de perdre. Celle-ci, selon elle, était même plus importante que la prunelle de ses yeux. 

“Khady Diouf moma guenalone dom bi ma djiour, mo done samay beutt, sama leep” (je la préférais à mes propres enfants. elle était mon soutien), a-t-elle soutenu les larmes aux yeux. Depuis qu’elle a été informée, jeudi dernier, de la grossesse de sa fille, Awa Ndiaye avait perdu l’appétit.

Après être restée jusque tard dans la nuit du samedi au dimanche dernier, sans que sa fille ne soit rentrée à la maison, Awa Ndiaye dit s’être rendue, auprès du petit ami de sa fille. Celui-ci n’est d’ailleurs, autre que le fils d’un grand marabout dans leur quartier. Meurtrie jusque dans l’âme, Awa Ndiaye revient sur son entretien avec celui qui a engrossé sa fille… 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom