MEXIQUE : un couple avoue avoir tué 10 femmes et les conservés dans leur maison

Les meurtres de femmes se multiplient au Mexique. Après l’arrestation du couple, des habitants sont descendus dans la rue pour demander la fin des violences.

Ils sont décrits comme des voisins « classiques et calmes ». Du moins en journée, lorsque Juan Carlos et Patricia vendent des courges, du maïs et des vieux vêtements sur les trottoirs de la banlieue de Mexico. Le soir, en revanche, ce couple se transforme en véritables monstres. Ces deux Mexicains, arrêtés vendredi à Ecatepec de Morelos, dans la banlieue nord-est de Mexico, alors qu’ils transportaient des restes humains dans une poussette, sont soupçonnés d’avoir tué dix femmes.

Ils avouent 10 meurtres

Après cette double interpellation, les enquêteurs se sont dirigés vers deux immeubles pour les fouiller. Ils y ont découvert d’autres restes humains recouverts de ciment. Certains étaient cachés dans huit seaux d’une capacité de 20 litres chacun, d’autres étaient congelés dans un réfrigérateur, enveloppés dans des sacs en plastique. Des expertises médico-légales sont menées pour tenter d’identifier les victimes. Les familles de personnes portées disparues en avril, juillet et septembre, ont été contactées pour faire des reconnaissances.

Au cours de son interrogatoire, Juan Carlos, le mari, a avoué avoir tué 10 victimes. Mais d’autres restes humains ont été trouvés sur un terrain vague où cette famille louait une chambre depuis deux ans.

Un bébé de deux mois, toujours en vie, a été découvert par les enquêteurs. Or parmi les disparus des trois derniers mois dans l’Etat de Mexico, on compte une femme qui se trouvait avec un nourrisson…

Des expertises médico-légales sont en cours pour identifier les victimes. Un juge a ordonné le maintien en détention du couple, et des familles de personnes disparues ces derniers mois ont été contactées.

Après l’annonce des arrestations, une centaine de personnes sont descendues dans les rues de la ville pour protester contre les féminicides dans l’Etat de Mexico.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom