MONDIAL 2018 : Le Nigéria remporte la palme du maillot le plus flashy

Les “Super Eagles” ne vont peut-être pas “gagner la Coupe du monde” en Russie, en dépit du souhait de leur président de Fédération. Mais s’il existait un trophée du plus beau maillot, nul doute que la collection été 2018 du Nigeria aurait été sacrée.

Nike a vraiment réussi à en faire un vêtement de mode

Lors de leur entrée en lice face à la Croatie, samedi (21h00) à Kaliningrad, la star de la sélection ne sera ni le capitaine John Obi Mikel ni la coqueluche du CSKA Moscou Ahmed Musa, mais bien le maillot “flashy” blanc et vert citron, frappé de chevrons blancs et noirs, qu’ils porteront tous les deux.

De Lagos à Paris, en passant par Londres et Moscou, point-névralgique du Mondial-2018 en Russie, la tunique est devenue un phénomène de mode qui touche bien au-delà des simples fans de football du monde entier. “Sold out” seulement quelques heures après sa sortie, elle est désormais introuvable sur le site internet de Nike, l’équipementier américain du Nigeria et créateur du maillot. 
Même dans son nouveau point de vente moscovite, inauguré lundi en grandes pompes au coeur du Parc Gorki, les consommateurs ont dû se contenter des maillots brésiliens ou français. “C’est fantastique !”, se félicite auprès de l’AFP Bert Hoyt, vice-président de Nike en charge du football, qui explique son succès par la “capacité à mettre ensemble design et innovation, et à connecter le maillot à la culture jeune.”


PARTAGER