MORT DE KOBE BRYANT : Voici les résultats de l’autopsie publiés par le médecin légiste

Suite au décès du légendaire basketteur et des huit autres victimes, dont sa fille Gianna, le 26 janvier dernier dans un crash d’hélicoptère, le rapport de l’autopsie a été dévoilé vendredi à Los Angeles.

Le rapport d’autopsie du médecin légiste du comté de Los Angeles a officialisé vendredi les causes de la mort de Kobe Bryant, de sa fille Gianna et de sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère, le 26 janvier dernier.

Une mort rapide

Les conclusions de l’enquête confirment le décès des neuf victimes suite à un traumatisme contondant résultant du crash accidentel de leur hélicoptère dans les collines de Calabasas. Au moment de la collision, le véhicule volait à près de 296km/heure, expliquant alors la violence de l’impact.

Les services du légiste ont également expliqué que les passagers avaient très certainement perdu la vie de manière instantanée. “Ce type de blessures provoque une mort rapide sinon immédiate”, a ainsi écrit Juan Carrillo, légiste principal, à propos du décès de Kobe Bryant. Les neufs victimes n’ont probablement pas souffert avant de mourir, voilà peut-être qui atténuera un peu la douleur de leurs proches.

Pas d’alcool ou drogue dans le sang

Si le légiste a confirmé des brûlures post-mortem et de nombreuses fractures post-mortem sur chacune des victimes, aucune d’entre elle n’a présenté des traces d’alcool ou de drogue dans le sang, y compris le pilote de l’hélicoptère. L’accident n’a donc pas été entraîné par un état second.

L’examen toxicologique de Kobe Bryant, dont le corps a été retrouvé à proximité de la carcasse de l’hélico, a révélé la présence de méthylphénidate dans son sang a encore précisé ESPN. Très puissante, cette substance est légalement utilisée pour soigner la narcolepsie et l’hyperactivité. Les chaussures multicolores que Kobe Bryant portait ce jour-là, ainsi que ses tatouages sur les bras (une couronne, les noms de sa femme Vanessa et de ses filles) ont été identifiés. Près de quatre mois après la mort de la star de la NBA, la lumière est en partie faîte sur ce tragique événement.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom