Niger : Les vrais chiffres de l’attaque de Chinégodar font état de 89 soldats nigériens tués !

L’attaque de jeudi dernier contre une base de l’armée nigérienne à Chinegodar dans l’ouest, à quelques 10 kilomètres de la frontière malienne aurait fait plus de victimes, coté amis, que ce qui a été annoncé par le ministère de la Défense nationale.

Selon Reuters qui cite quatre sources sécuritaires, l’assaut donné par des hommes armés appartenant aux groupes terroristes, aurait fait au moins 89 morts dans les rangs de l’armée. Ce chiffre est aussi avancé par les familles des victimes qui déplorent un “mensonge d’Etat” à propos du bilan réel de cette attaque.

Dans sa communication lue jeudi à la télé, le ministère de la Défense avait fait état de 25 soldats tués et de 63 terroristes neutralisés. S’il est confirmé, ce qui ne saurait tarder, le nouveau bilan ferait de l’attaque de Chinegodar l’attaque la plus sanglante que l’armée nigérienne n’a jamais essuyé dans la lutte contre le terrorisme, apres le raid d’Inates d’il y a un mois, qui avait vu l’armée perdre 71 hommes.

L’attaque de ce camp avancé, positionné dans la zone des trois frontières avait été revendiqué par l’Etat islamique, à travers sa province en Afrique de l’Ouest. Cette même province sur laquelle l’organe de propagande du groupe terroriste le meurtrier du monde a consacré une longue de 31 minutes, diffusée ce vendredi sur les réseaux sociaux.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom