Nigeria – Cameroun : des Super Eagles renversants, le résumé du match

Nigeria's forward Odion Ighalo (C) celebrates his second goal during the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) Round of 16 football match between Nigeria and Cameroon at the Alexandria Stadium in the Egyptian city on July 6, 2019. (Photo by JAVIER SORIANO / AFP)

Dans une rencontre totalement folle avec cinq buts, les Nigérians éliminent le vainqueur sortant de la CAN, le Cameroun et filent vers les quarts de finale. Le résumé du match.

Un match fou pour le troisième huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. À Alexandrie, ce sont les Nigérians qui prenaient rapidement l’ascendant sur le Cameroun. Ighalo, opportuniste au point de penalty, reprenait un centre d’Omeruo et trompait le portier du Cameroun grâce à la déviation de Banana (1-0, 19e). Mais complètement contre le cours du jeu, les Camerounais renversaient la situation en inscrivant deux buts en trois minutes. Tout d’abord, Bahoken reprenait parfaitement du plat du pied un centre de Bassogog pour l’égalisation (1-1, 41e) avant que le Marseillais Njie profitait d’une remise de la tête de Bahoken pour s’offrir un duel face à Akpeyi et inscrire le second but du Cameroun (1-2, 44e). Malgré cet énorme coup sur la tête, les Super Eagles dominaient la seconde période et réalisaient le même exploit que le Cameroun en inscrivant deux buts en trois minutes. L’égalisation intervenait par l’intermédiaire d’Ighalo qui profitait d’une remise de la poitrine de Musa pour tromper Onana à bout portant (2-2, 63e). En feu, le Nigéria poursuivait ses efforts et inscrivait un nouveau but quelques secondes plus tard grâce à Iwobi, bien lancé dans la profondeur par l’inévitable Ighalo (3-2, 66e). Avec plusieurs grosses situations en fin de match, le Nigéria aurait pu corser l’addition, mais un grand Onana entretenait l’espoir avec notamment un sauvetage sur la ligne sur une tête d’Ighalo. Malheureusement pour les Lions Indomptables, il ne restait plus assez de temps et c’est le Nigéria qui va en quart de finale.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom