NIGERIA ! L’échec d’un attentat terroriste révèle que le kamikaze était chrétien et ne s’est jamais convertit à l’islam

Un kamikaze qui voulait se faire exploser dans l’église « Living Faith » située dans le centre-nord de l’État de Kaduna, au Nigeria, a raté son acte terroriste. Arrêté par les forces de sécurités, le père a déclaré en public lors d’une interview largement diffusée que son fils, Nathaniel Samuel, (le terroriste) est chrétien et n’a jamais été un musulman.

Une potentielle tragédie a été évitée dimanche passé à la Living Faith Church, également connue sous le nom de Winners ‘Chapel, située à Sabon Tasha, dans la région du gouvernement local de Chikun, dans l’État de Kaduna, après l’ arrestation d’ un suspect kamikaze, Nathaniel Samuel .

Cette précision du père, répondant au nom de Samuel Ezekiel est intervenu après que les médias avait refusé de mentionner la religion du kamikaze, parce qu’il était chrétien.

Samuel Ezekiel a exprimé sa déception à l’égard de son fils Nathaniel Samuel : « S’il était seul, je m’en fous mais pour la vie qui est dans l’église, je commence à me demander. J’ai versé des larmes », rapporte africanews.

Nathaniel Samuel n’est pas le premier terroriste chrétien 

Lauretta Onochie, l’assistante personnelle du président Muhammadu Buhari sur les médias sociaux, a insisté mardi sur le fait que le kamikaze présumé capturé à l’église Living Faith, Nathaniel Samuel n’est pas le seul terroriste chrétien au Nigeria.

Onochie a déclaré que Samuel était un pasteur christain qui prévoyait de planter une bombe dans l’église Living Faith de l’État de Kaduna avant d’être appréhendé par des agents de sécurité.

Le kamikaze présumé qui a été arrêté dimanche avait reconnu être chrétien, ajoutant qu’il avait fréquenté l’école biblique de Living Faith dans le but de devenir pasteur.

 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom