NORVEGE : Ce restaurant sous-marin est une prouesse architecturale

Le premier restaurant sous-marin d’Europe doit ouvrir ses portes mardi 2 avril. Ce tour de force du cabinet Snøhetta est très comparable au projet qui avait été présenté il y a de long mois.

Parfois, les vues d’artistes peuvent s’avérer très «artistiques» pour ne pas dire franchement trompeuses comparées à la triste réalité. Mais parfois, la réalisation finale est très fidèle aux images de synthèse de présentation du projet. Le restaurant sous-marin norvégien Under, réalisé par le célèbre cabinet d’architectes Snøhetta, fait partie de cette deuxième catégorie. Le bâtiment qui ouvre ses portes au public le 2 avril ressemble trait pour trait à la présentation qui en avait été faite fin 2017.

L’ensemble est installé à Båly, un village du sud de la Norvège qui n’a rien à voir avec l’Indonésie. Le monolithe de béton avec sa large baie vitrée est posé à 5,5 mètres au-dessous de la surface de l’eau pour offrir le spectacle aquatique des fonds de la mer du Nord aux clients du restaurant. Un jeu de lumières tamisées dans le restaurant aussi bien que sur le sol marin doit faciliter le développement de la faune marine avec une visibilité optimale depuis l’intérieur. Le bâtiment ne servira pas uniquement pour la restauration. Il accueillera également un centre de recherche marine permettant d’observer le comportement de certains poissons pour vérifier comment il évolue au gré des saisons.

230 euros le menu

Épaisse d’un mètre, la structure a été conçue pour résister à la pression et encaisser les intempéries de cette mer agitée. Sur le plus long terme, le bâtiment devrait se comporter comme un récif naturel, accueillant mollusques et autres espèces vivant dans ses eaux froides. À l’intérieur, en revanche, les places seront plus chères. Dans ce décor hors norme, le chef danois Nicolai Ellitsgaard Pedersen proposera aux cent clients que peut accueillir la salle, un menu locavore forcément baptisé «immersion» qui fera la part belle aux homards, moules et autres morues. Compter tout de même 2250 couronnes norvégiennes le menu, soit plus de 230 euros.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom