Oousmane Tanor DIENG : « C’est avec déchirement que je vois Khalifa dans cette situation »

A l’occasion de la cérémonie de prestation de serment du Président Macky Sall, Ousmane T03anor Dieng a réitéré son appel pour des retrouvailles de la famille socialiste. Un appel dont il n’a exclu Khalifa Sall qui dit-il, lui a été confié par Abdou Diouf.

« Je dis à mes camarades qu’il faut faire preuve de tolérance, de générosité, et l’histoire de notre parti est faite de scissions, de divisions et de retrouvailles », a déclaré le secrétaire général du Parti socialiste. Qui ajoute que « malgré cela, un noyau dur reste là et convaincu qu’il faut rassembler tous ceux qui le souhaitent, pour que nous nous retrouvions, pour mener les combats futurs ensemble. »

Ces précisions faites, il a réitéré son appel lancé il y a une quinzaine de jours. « J’appelle tout le monde, il n’y a pas d’exclusion », dit-il. Lorsque les journalistes lui ont demandé si Khalifa Sall était-il concerné, le patron des verts a répondu par l’affirmative démentant ainsi le porte-parole adjoint du Ps qui avait affirmé que leur leader ne s’adressait pas à l’ex-maire de Dakar. « C’est un appel inclusif que je lance à l’ensemble des socialistes de cœur ou de raison, adhérents, et même ceux avec qui nous avons eu de graves problèmes. Je crois qu’il faut en discuter pour essayer de nous retrouver », déclare M. Dieng.

Après cet appel, Ousmane Tanor Dieng va-t-il plaider la grâce en faveur de son ancien camarade ? « Cela relève de la compétence exclusive du Président de la République mais on ne souhaite la prison à personne, surtout quelqu’un avec lequel on a cheminé pendant longtemps », répond-il. Et de conclure : « lui, ( Khalifa Sall) c’est le Président Abdou Diouf qui me l’avait confié. C’est avec déchirement que je le vois dans cette situation. »

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom