PARIS : un commerçant juif attaqué au couteau à moins de 48 de l’attaque de la Synagogue de Pittsburgh

Agression gratuite ou acte antisémite ? Ce lundi, rien n’étayait le caractère antisémite. Mais cette agression au couteau en plein cœur du XIe arrondissement de Paris, déjà marqué par des crimes antisémites et aux lendemains de l’attentat de la synagogue de Pittsburgh en Pennsylvanie, qui a fait onze morts, a ému la communauté juive de Paris.

La nouvelle s’est répandue jusqu’en Israël. Un journal israélien a d’ailleurs relayé le drame, n’hésitant pas à écrire que le commerçant était entre la vie et la mort. Ce qui n’est pas le cas.

Les faits ont eu lieu dimanche soir, un peu avant 20 heures, boulevard Voltaire, dans le quartier Oberkampf, non loin du Bataclan. Un commerçant de téléphonie, dont le magasin est ouvert le dimanche, s’est fait braquer et agresser par trois jeunes hommes casqués. « Ils voulaient lui piquer des téléphones et de l’argent », résume une source policière.

L’acte antisémite n’est pas privilégié

Le commerçant, âgé d’une quarantaine d’années, a voulu leur résister. Les agresseurs l’ont alors poignardé. Le trio, visiblement surpris par la tournure des événements, a pris la fuite sans rien voler. Et a disparu dans la nature. La femme du commerçant, qui se trouvait au sous-sol du magasin, a alors appelé les secours.

Les pompiers sont intervenus et ont transporté la victime à l’hôpital, avec une plaie ouverte à l’avant-bras. L’enquête a été confiée au commissariat du XIe arrondissement. Le commerce porte le prénom hébreu du propriétaire. « Mais pour l’instant, actuellement, on ne se dirige pas vers un acte antisémite, précise une source proche du dossier. C’est plutôt un braquage raté. »

 

Source : Le Parisien

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom