Paul Kagamé : « Il est de notre responsabilité, en tant qu’Africains de développer notre continent »

Le développement des relations commerciales et de partenariat entre la Chine et l’Afrique est considéré comme une victoire pour le pays asiatique.

Mais le président rwandais, Paul Kagamé, pense autrement. A l’en croire, l’Afrique et connaitre ses intérêts et savoir les défendre.

« L’Afrique n’est le prix à gagner ou à perdre pour personne. Pas du tout. Il est de notre responsabilité, en tant qu’Africains, de prendre en charge nos propres intérêts et de développer notre continent pour atteindre son plein potentiel.

En fait, cela a toujours été le principal problème. Nous attendons depuis bien trop longtemps, en fait depuis des siècles », affirme-t-il lors de la 12e édition de la World Policy Conference (WPC), organisée au Maroc.

Le président Kagamé poursuit : La recherche d’un avantage comparatif conduit généralement à des gains de compétitivité et de richesse.

 L’idée était de renforcer la capacité commerciale d’un pays pour qu’il puisse passer de la dépendance à l’autosuffisance, et finalement à la prospérité. Cela aurait dû être l’approche depuis le début », rapporte afrikmag.com.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom