Plainte pour viol dans un salon de massage à Dakar : Ousmane Sonko réagit !

Le leader de Pastef Ousmane Sonko fait l’objet d’une plainte à la section de recherches de la gendarmerie. Il est accusé de viol et de menaces de mort.

La plaignante, A. Sarr déclare: “il se présente régulièrement en qualité de client pour des séances de massages , mais à la fin, il exige toujours des faveurs sexuelles”, dit-elle selon Les Echos.

Elle se dit dit traumatisée et “n’arrive plus à vivre sous ses viols répétés. Je vis dans un stress perpétuel et un dégoût de mon corps”, se plaint-elle.

Les Echos indique que la plaignante a été longuement auditionnée ce jeudi à la Section de Recherche (SR), de même que sa patronne. Elle a aussi été envoyée chez un spécialiste pour des prélèvements.

Ousmane Sonko dégage en touche et affirme: “je n’ai été informé d’aucune plainte à mon encontre, ni par huissier ni par assignation, ni par signification.”


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom