Pour Moussa Tine on cherche à rendre Khalifa Sall inéligible

    Écarter, Khalifa Sall, un sérieux challenger à la présidentielle de 2019, Moussa Tine, président de l’Alliance Pencoo est convaincu que les tenants du pouvoir ont corsé les charges retenues contre lui pour annihiler ses chances de se présenter en 2019.

    «Le problème est simple, les gens ne veulent pas qu’il soit candidat. Tout le problème qu’on a aujourd’hui, c’est qu’on cherche à rendre Khalifa Sall inéligible. Il n’y a pas un autre problème», a-t-il soutenu dans l’émission Objection de Sud Fm, selon seneweb.

    Il ajoute : «Pendant très longtemps, on cherchait à lui mettre les bâtons dans les roues, depuis l’Acte III, l’emprunt obligatoire, quand il a commencé à faire des tournées à l’intérieur du pays».

    Outre le délit de détournement de deniers publics, une nouvelle charge pèse sur le maire de Dakar celui de blanchiment de capitaux. Khalifa Sall sera jugé jeudi prochain, 14 décembre.

    IGFM

    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom