Pourquoi Wade réclame 5 milliards CFA à Cheikh Amar, sept ans après son départ du pouvoir

Sept après avoir quitté le pouvoir, Abdoulaye Wade remet au goût du jour un deal concocté entre lui et Cheikh Amar. L’ancien président du Sénégal a porté plainte contre celui que d’aucuns considéraient, quand il était au pouvoir, comme son chouchou, en l’occurrence Cheikh Amar de TSE.

Selon Libération qui donne l’information, le pape du Sopi lui réclame une dette de 5 milliards  CFA. Wade, qui en fait la révélation, hier, lors du Comité directeur du Pds, affirme lui avoir prêté d’abord 500 millions pour développer la mine de phosphate de Matam. Wade accuse aussi Cheikh Amar de se servir de cet argent pour financer Macky Sall.

L’homme d’affaires dément avoir reçu l’argent de Wade et se dit surpris par la sommation et la plainte qu’il aurait reçus après plusieurs appels de fonds communiqués par divers canaux. Le journal indique que Wade a été débouté par le tribunal correctionnel de Dakar au motif qu’il n’a pas fourni un seul document prouvant ce prêt de 5 milliards. Wade, qui n’a pas lâché l’affaire, est revenu à la charge pour traduire Cheikh Amar devant le tribunal civil et réclamer une hypothèque sur sa Cité.


A voir également : L’intégralité  de la Conférence de PResse de Abdoulaye Wade

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom