Présidentielle 2019 : Thérèse Faye descend Karim Wade et encense son mentor Macky Sall

Thérèse Diouf Faye démonte l’argumentaire selon lequel le président Sall a voulu écarter des adversaires qui allaient se dresser devant lui lors de la prochaine présidentielle. Pour la responsable de la Cojer, par ailleurs Directrice de l'Agence de la Case des Tout Petits, il n’en est rien.

Selon Thérèse Diouf Faye, Karim Wade a pris l’argent des Sénégalais alors que Khalifa Sall n’a jamais nié avoir piqué dans la Caisse d’avance.

“Tout le monde sait que Karim Wade a pris beaucoup d’argent alors que cet argent ne lui appartient pas. Pour ce qui est de Khalifa Sall, il n’a jamais nié avoir pris l’argent de la Caisse d’avance. Donc, on ne peut pas accuser le président Sall de chercher à écarter des adversaires. Quant à Idrissa Seck, il gagnerait à édifier les Sénégalais sur sa capacité à diriger le pays”, a dit Thérèse Diouf Faye dans les colonnes de l’As.

PARTAGER