Présidentielles 2019: Selon Aliou Tine, le Sénégal n’est pas à l’abri de tensions graves

L’ancien président de la Rencontre Africaine par la Défense des Droits de l’Hommes (Raddho), Aliou Tine met en garde les acteurs politiques de ce pays. Le Sénégal tend vers des scrutins et les dirigeants et aspirants à diriger ce pays doivent veiller à ce que tout se déroule dans l’apaisement total des cœurs.

Le pionnier des  droits de l’homme insiste sur les risques de violences qui peuvent faire sombrer le pays dans un chao total. Le Sénégal est loin d’être à l’abri de violences et d’instabilité fatales et il en tient pour responsables aux acteurs politiques dont leur intérêt personnel prime sur l’intérêt général.

Samarew Infos

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom