Pris en flagrant délit de faux, voici comment l’entrepreneur Mbaye Faye a perdu 10 milliards CFA

Pris en flagrant de délit de faux par la Banque africaine de développement, Mbaye Faye, propriétaire de l’entreprise la compagnie sénégalaise des travaux publics (Cstp) s’est vu retirer un marché de plus de 10 milliards de FCFA. 

Tout a commencé quand le projet de Parc des technologies numériques (Ptn) a lancé un appel d’offres international ouvert pour sélectionner une entreprise chargée d’exécuter les travaux de construction et d’équipements de bâtiments annexes, sur financement de la Banque africaine de développement (Bad).

Des plus de sept (7) offres reçues par la commission du marché, c’est l’entreprise de Mbaye Faye qui a été désignée comme attributaire du marché pour la somme de 10 milliards FCFA. Seulement China Railway Seventh Group Co Ltd a saisi le Ptn pour contester cette attribution en dénonçant l’usage de document frauduleux bancaire.

Informé des résultats des investigations de la Bad, le Ptn est revenu sur sa décision en décidant d’attribuer le marché à l’entreprise China Civil Engering construction corporation. Mais Mbaye Faye s’entête et introduit un recours gracieux devant l’Autorité contractante puis un recours à l’Armp. Ce qui va occasionner la suspension de la procédure, en attendant d’examiner le dossier au fond.

Les Echos

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom